jeudi 9 novembre 2017

Permis de conduire au Maroc: les nouvelles conditions de Boulif

Le secrétaire d'État en Transport, Najib Boulif, a annoncé, lors d'une conférence tenue ce mercredi 8 novembre à Rabat, de nouvelles mesures de durcissement des conditions d'obtention des permis de conduire, dont voici les plus importantes.
  • Augmenter la note minimale de réussite aux épreuves théoriques sur la base de 34 points sur 40 pour la catégorie B et 40 points sur 46 pour la catégorie C.D. 
  • La durée d'obtention du permis est fixée à 45 jours au minimum entre la date du début de formation et celle du premier test appliqué.
  • Fixer le nombre de candidats aux épreuves appliquées à 10 personnes par voiture/coach mensuellement pour la catégorie B. 
Najib Boulif promet également une révision générale dans les questions de l'épreuve théorique.

Des changements toucheront également les tarifs de formation. Ainsi les prix pour la catégorie B seront fixés à 37 dirhams par heure pour l'épreuve théorique et 75,5 DH pour la formation appliqué.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Subscribe via email

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner