vendredi 17 octobre 2014

Euromed Audiovisuel présente ses résultats à Rabat

En discussion : le financement des films et des co-productions, la
collecte des données, la distribution et l'éducation au cinéma
 
Trois experts du programme Euromed Audiovisuel de l'Union européenne s’apprêtent à participer les 24 et 25 octobre au Café du Film 2014 à Rabat, au Maroc, pour présenter quelques-unes des initiatives du programme pour les secteurs du film et de l’audiovisuel sud-méditerranéen mises en place depuis 2011.

 
Plus de 130 professionnels du cinéma de la région arabe assisteront au Café du Film, un colloque annuel visant à réfléchir aux moyens d’améliorer la coopération régionale dans le secteur audiovisuel.
Cette année, les organisateurs ont demandé à Euromed Audiovisuel III de présenter ses résultats après quatre années de mise en oeuvre : études, initiatives de formation, activités de promotion du cinéma sudméditerranéen et bases de données juridiques. Le programme a offert aux professionnels sud-méditerranéens du film et de l’audiovisuel des moyens permanents d’étendre leurs réseaux, d’améliorer leurs connaissances législatives, et d’enrichir le dialogue avec les partenaires européens.
 
Catherine Buresi présentera les conclusions du Groupe de Travail Financement du programme, un groupe de professionnels issus des secteurs du cinéma, de la télévision et de la finance de la région qui ont réfléchit à un mécanisme de financement pour les productions et les coproductions de la région. Les commentaires du public seront les bienvenus. Catherine Buresi consultera également les participants sur la façon d'accroître les possibilités de coproductions cinématographiques entre pays d'Europe et du Sud de la Méditerranée.
 
Ioana Westhoff présentera son rapport sur l’industrie du film et de l’audiovisuel au Maroc, un des six rapports nationaux que l’experte Medias Sahar Ali a compilé pour Euromed Audiovisuel III. Elle abordera les méthodologies de collecte des données, l’un des principaux enjeux de la région pour évaluer l’industrie du film et de l’audiovisuel et ainsi permettre aux autorités publiques de prendre les décisions législatives et réglementaires appropriées.
 
Enfin, Mohamed Layadi présentera MEDIS, le premier réseau de distributeurs de films sud-méditerranéens, créé avec le soutien d’Euromed Audiovisuel III. Il présentera notamment MEDIMAGES, une initiative d’éducation à l’image développée par le réseau, qui a déjà permis à des élèves du Maroc, de Jordanie et
d’Egypte d’assister à des projections de films au cinéma.
 
Mohamed Layadi modérera aussi un débat sur le potentiel de développement de la Vidéo à la Demande dans la région comme moyen de distribution.
 
Catherine Buresi travaille dans l’industrie des médias et du cinéma depuis près de 20 ans. Elle a été vice présidente de l’European Film Market de la Berlinale.
 
Ioana Westhoff a travaillé comme experte clef – Développement Institutionnel pour l’unité d’appui au renforcement des capacités du programme Euromed Audiovisuel III.
 
Mohamed Layadi est le dirigeant de Marrakech Spectacles, une société de distribution de films, et du Colisée, une salle de cinéma à Marrakech qui présente essentiellement des films européens et sud-méditerranéens. Il est également président du réseau MEDIS.
 
 

Programme Euromed Audiovisuel (2011-2014)

Le programme Euromed Audiovisuel de l'Union européenne, entré dans sa troisième phase, a un budget de 11 millions d'euros sur quatre ans (2011-2014) et finance six projets dont l’objectif est de développer le secteur cinématographique et audiovisuel dans dix pays du sud de la Méditerranée (Algérie, Égypte, Jordanie, Israël, Liban, Libye, Maroc, Syrie, Palestine et Tunisie). Euromed audiovisuel cherche à contribuer au transfert de connaissances et de bonnes pratiques et ce grâce à une série de formations, ateliers, mises en réseau et renforcement des capacités des professionnels et des autorités nationales. Euromed Audiovisuel considère que l’industrie du film est un moyen d'expression culturelle et de dialogue interculturel, mais également un outil du développement socio-économique de la région.
Deux autres programmes ont précédé la présente initiative : Euromed Audiovisuel I (2000-2005) et Euromed Audiovisuel II (2006-2009). Ces deux programmes se sont focalisés sur le renforcement du dialogue interculturel et sur la promotion des échanges dans la région euro-méditerranéenne, aidant les professionnels à développer, distribuer et promouvoir leurs œuvres internationalement.
 Pour en savoir plus: www.euromedaudivisuel.net
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Subscribe via email

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner